Les actualités de notre agence

Choisir son terrain DE CORDIER IMMOBILIER Evian
Vous avez le projet de faire construire la maison de vos rêves ? La première étape est bien-sûr le choix du terrain. Voici quelques conseils pour bien choisir votre terrain et éviter les mauvaises surprises.
 
Bien connaitre le terrain
 
Vous avez repéré le terrain idéal ? Afin de vous assurer que votre projet de construction est réalisable, plusieurs documents vous permettront de connaitre l’état et le statut de votre terrain. Vous pouvez facilement les consulter en mairie.
                  - Le Certificat d’Urbanisme (CU)
Indispensable à tout projet de construction, ce document vous donnera les informations concernant les règles d'urbanisme, les éventuelles servitudes, le régime de taxes et participations applicable au terrain concerné, l'état des équipements publics existants ou prévus. Vous saurez également si votre futur terrain se situe sur une zone à risque (inondations, glissements de terrain, tassements, avalanches, feux de forêt, etc.) ou dans un secteur protégé assujetti à des règles d’urbanisme strictes.

                  - Le Plan Local d’Urbanisme (PLU)
Essentiel pour l’établissement du permis de construire, il vous indiquera en détail les règles de constructions précises qui s’appliquent dans votre secteur (hauteur de la construction, distance par rapport aux limites du terrain, etc.)
 
Les bons réflexes pour vous protéger des mauvaises surprises
 
D’autres renseignements vous permettront d’éviter certains désagréments, lors de la construction, mais également à plus long terme.

                  - Faire borner le terrain
Cette démarche n’est pas obligatoire mais vous permet de connaître la surface exacte de votre terrain et d’en fixer les limites.

                  - Vérifier les raccordements existants
Si votre terrain n’est pas viabilisé, c’est-à-dire disposant d’arrivées d’eau, de gaz, d’électricité et de téléphone, il faudra prévoir des travaux supplémentaires. Si vous ne disposez pas d’un accès au tout à l’égout, vous devrez installer une fosse septique.

                  - Vérifier la nature du sol et du sous-sol
La qualité du sol peut avoir un impact sur les travaux de construction (pente, sol argileux, etc.).

                  - Les taxes à prévoir
Renseignez-vous sur les montants des différentes taxes que vous devrez payer :
- taxe d’aménagement,
- taxe d’habitation,
- taxe foncière.
 
Bien définir son projet de vie sur le long terme pour choisir la localisation idéale
 
Les critères ne sont pas les mêmes si vous envisager de construire une maison secondaire ou votre résidence principale. Renseignez-vous sur la proximité et la qualité des réseaux de transports (gares, axes routiers), la présence d’infrastructures scolaires et de commodités (magasins, médecins, etc.).
Vérifiez également la qualité des réseaux de communication (internet, téléphone, réception de la télévision).
Soyez attentifs aux nuisances sonores (proximité d’une voie ferrée, d’un couloir aérien, d’un axe routier important).
N’hésitez pas non plus à aller à la rencontre de vos futurs voisins afin de vous faire une idée plus personnelle de l’endroit où vous envisagez de construire.
 
Pour bien choisir votre terrain, n’hésitez pas à vous faire conseiller et accompagner par nos équipes dans votre projet.